LE MUR by Moun, une toile qui se prend pour un mur… ou l’inverse !

Accueil / Interview / LE MUR by Moun, une toile qui se prend pour un mur… ou l’inverse !
LE MUR by Moun, une toile qui se prend pour un mur… ou l’inverse !

LE MUR by Moun, une toile qui se prend pour un mur… ou l’inverse !

L’invention de l’artiste Moun a été fraîchement brevetée : une toile-mur aux multiples applications et aux formes variées.

L’artiste Moun, alias Stéphane Climent, ouvre son concept inédit au grand public. Sa toile-mur a été gratifiée d’un brevet et sa marque déposée. Une consécration qui va de pair avec la reconnaissance de son utilité artistique.

L’artiste Moun, alias Stéphane Climent, ouvre son concept inédit au grand public. Sa toile-mur a été gratifiée d’un brevet et sa marque déposée. Une consécration qui va de pair avec la reconnaissance de son utilité artistique.

Un objet répondant à différentes problématiques

La genèse du projet repose sur la volonté de conserver et diffuser le Street-Art autrement que par le biais de toiles, photographies, vidéos ou objets customisés. Cette invention est vouée à amener l’art des murs de la rue à ceux des galeries et autres intérieurs. Loin de substituer aux pratiques habituelles, Moun offre à ses homologues l’opportunité d’élargir leur approche sans la dénaturer : le Mur permet de conserver l’authenticité de la démarche spontanée du graff… l’éphémérité en moins ! Que ce soit à visée artistique et/ou décorative, sa finalité ultime est éminemment esthétique. Les perspectives d’usage laissent le champ large à l’imaginaire. Ainsi pouvons-nous envisager que ces toiles-murs, investissent des domaines loin du street- art, en tant que véritable base d’expression voire d’impression.